Mariés au premier regard, le mariage désacralisé ?

regard du couple 1

Avec cette expérience « Mariés au premier regard », on a accusé les participants de ne pas considérer que le mariage était sacré. Qu’en est-il vraiment ?
Le mariage reste sacré !
Pour les participants qui ont choisi de vivre l’expérience, le mariage a de l’importance. Une grande importance même. La plupart d’entre eux nous ont d’ailleurs dit : « si l’expérience me permet de rencontrer la personne avec qui je serai bien, je pense que l’on se mariera plus tard religieusement… » C’est dire qu’ils ne considèrent certainement pas le mariage comme une plaisanterie !

Qu’est-ce qui désacralise le mariage dans notre société ?
A mon avis certaines choses désacralisent le mariage ou bien ne respectent pas les personnes qui se marient :

– Les mariages forcés. Et oui, cela se rencontre en France. Je rencontre régulièrement des femmes qui ont été forcées au mariage dans mes consultations à l’hôpital.

– Les mariages religieux interdits. En France, les mariages religieux sont interdits s’ils ne sont pas précédés d’un mariage civil. Pourquoi ? Simplement parce que le mariage civil est un contrat, et il protège surtout les femmes et les enfants. Et bien, vous n’imaginez pas le nombre de mariages de personnes qui me racontent être mariés de cette manière. Pourtant, le religieux qui célèbre le mariage est passible de peines de prison et d’amendes. En cas de divorce, souvent la femme est les enfants n’ont que leurs yeux pour pleurer.
Vous voulez des infos sur ma loi ? Tout ministre d’un culte qui procédera, de manière habituelle, aux cérémonies religieuses de mariage sans que ne lui ait été justifié l’acte de mariage préalablement reçu par les officiers de l’état civil sera puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. article 433-21 du Code pénal.

– Les sites de rencontre pour personnes infidèles. C’est de plus en plus à la mode, la concurrence fait même rage. Or, le mariage est un contrat où l’on s’engage au secours, à l’assistance et à la fidélité. Je ne comprends même pas que ce soit autorisé d’encourager des personnes à ne pas respecter leur contrat de mariage. Si une entreprise proposait un site « ne payez jamais vos dettes », on lui ferait un procès en disant qu’elle incite les gens à ne pas honorer leurs contrats. Et pour le mariage, tout le monde s’en fiche. Attention, je comprends parfaitement que la fidélité, ce ne soit pas toujours facile, mais de là à inciter des personnes à vivre contre leur engagement, ça me dépasse.

Alors, si quelqu’un pense que le mariage est sacré et a envie de s’engager dans la défense du mariage, c’est contre ces forces contraires qu’il faut lutter !

Les livres de Catherine Solano

Enregistrer

Écrit par
Plus d'articles de Catherine Solano

Où me trouver ?

Si vous souhaitez une consultation avec le Dr Solano – Sur Médecin...
Lire davantage