Mariés au premier regard : être ou ne pas être un hérisson ?

Les humains sont comme les hérissons


C’est une comparaison de mon confrère le Dr Willy Pasini, médecin sexologue. Il dit : « Les humains sont comme des hérissons. S’ils sont trop près ils se piquent, s’ils sont trop loin, ils ont froid ». C’est ainsi pour une rencontre amoureuse. Trop près, on prend le risque de se piquer, trop loin, on ressent le froid de la solitude ! Mais à vouloir rester loin tout le temps, on risque d’avoir froid toute sa vie…

Les femmes disent : « j’ai une carapace ! »
Beaucoup des participantes à l’expérience « Mariés au premier regard » nous ont répété : « J’ai une carapace. J’ai été blessée par un homme, et j’ai du mal à faire confiance maintenant« .
Je le comprends très bien. Leur cicatrice étant encore à vif, y toucher peut encore faire souffrir.
Mais ce dont elles n’ont pas tellement conscience, ces femmes blessées, c’est que les hommes aussi, pour beaucoup, possèdent cette carapace… mêmes s’ils en parlent moins. Ils sont plus fiers, ils ont envie de paraître forts et virils (et pour cause, c’est ce qu’elles leur demandent). Donc ils essayent de ne pas montrer leurs faiblesses. Mais en réalité, eux aussi ont subi des échecs, ont été déçus, blessés par des femmes. Alors eux aussi se méfient.

La rencontre de deux méfiances, ça ne fait pas d’étincelles !
Le problème, c’est que si deux personnes méfiantes à l’épaisse carapace se rencontrent, elles restent à distance l’une de l’autre. Résultat, comme elles le souhaitent, elles se respectent et ne se blessent pas, donc ne souffrent pas. MAIS le gros problème, c’est qu’elles ne se rencontrent pas vraiment, donc reste seules l’une à côté de l’autre. Et ne sont pas plus heureuse.
Finalement, pour être heureux, il faut accepter de prendre des risques, même si l’on a été blessé. C’est plus facile à dire qu’à faire, car on a tendance à rester sur ses gardes par réflexe plus que par décision.
Mais la décision, elle devrait être de se dire : je prends un risque, tant pis si je souffre. Parce que sinon, le vrai risque, le pire de tous les risques, ce serait de passer à côté de la vie.

Droit d’auteur: tenra / 123RF Banque d’images

D’autres choses que j’ai observées dans « Mariés au premier regard »  (un livret gratuit à télécharger)

Retrouvez nos trois guides séduction :

– Les clefs de la séduction féminine : par le Dr Catherine Solano

Comment entrer plus facilement en contact avec un homme ? Dans ce guide, 12 études de psychologie sociale sont décryptées pour en tirer des conseils pratiques dont l’efficacité a été étudiée. Il est écrit pour les femmes timides ou maladroites qui ont tendance à ne pas comprendre les codes de la séduction. Attention, ce guide s’intéresse à la première phase de la séduction, la rencontre. Pour la suite, d’autres guides pourront être développés comme le guide de la séduction respectueuse du Pr Pascal de Sutter.

– Les clefs de la séduction masculine : Par le Dr Catherine Solano.


Comment entrer plus facilement en contact avec une femme ? Ce guide permet de comprendre pourquoi certains hommes séduisent facilement et d’autres n’y parviennent pas. Son but est d’aider les hommes pas trop doués en séduction alors qu’ils sont des hommes formidables et qu’ils méritent de trouver quelqu’un qui les rende heureux et qu’ils rendent heureuse ! Ce guide est basé sur des études scientifiques ayant étudié la séduction. Et attention, il ne parle que de la phase de la rencontre… D’autres guides pourront traiter de la suite, pour le moment, un guide s’y intéresse : le guide de la séduction respectueuse du Pr Pascal de Sutter.

– L’art de la séduction respectueuse : par le Pr Pascal de Sutter et qu’il considère comme un tome 1…


Chacun d’entre nous possède presque tous les atouts pour séduire et enclencher une belle relation. Presque. Il peut suffire d’un grain de sable, d’un comportement, d’une erreur pour que ces rouages ne fonctionnent pas et que l’on se trouve seul sans savoir comment s’en sortir. Et c’est très souvent le même grain de sable qui nous empêche de réussir cette belle relation, de la commencer ou de l’installer. Alors, pour savoir séduire, il faut commencer par comprendre où se trouve se grain de sable afin de se préparer à l’éliminer et changer de fonctionnement relationnel. C’est le but de ce guide.

Écrit par
Plus d'articles de Catherine Solano

Liberté sexuelle sur RFI

Sur RFI, jeudi dernier, une émission d’une heure en direct : Liberté...
Lire davantage